POURQUOI JE NE SUIS PAS VEGAN

Pourquoi je ne suis pas Végan - Le Véganisme & moi - DeuxAimes


Depuis quelques années, le véganisme est un sujet qui prend une ampleur incroyable. Ça fait quelque temps, que j'ai envie de m'exprimer sur la question, mais je n'ose pas forcément ou je ne sais pas comment m'y prendre - du coup, je profite du défi d'écriture du "Café des Blogueuses" pour me lancer, le plus spontanément possible

Je préfère d'ores et déjà vous prévenir que je ne souhaite pas alimenter une polémique incontrôlable sur cet article. J'ai conscience que je ne me ferais pas que des amis à travers ce post, mais j'espère que la majorité d'entre vous interprèterons mon message à sa juste valeur.  
Je fais appel à votre bienveillance et je remercie d'avance celles et ceux qui feront preuve de tolérance. Je ne suis personne pour juger qui que ce soit et j'entends bien mettre en évidence ce principe dans mon discours.




La plupart d'entre-vous le savent, je ne suis pas vegan et n'aspire pas à le devenir. Néanmoins, étant un sujet de société important et ayant une capacité d'empathie importante, j'ai longuement étudié la question au travers de divers formats. 
Sans prétention, je peux dire que je sais de quoi je parle et je ne suis pas une "carnivore" qui campe sur ses positions - je vous ai écouté et je vous ai entendu. J'ai même envie de rajouter que je respecte votre démarche et que je vous accepte comme vous êtes. 

C'est là qu'intervient un premier obstacle dans ma réflexion. Comment prôner l'antispécisme et la tolérance des êtres humains si vous n'acceptez qu'une manière unique de penser ?!  Je ne tolère pas la haine de certains "vegans radicaux" et je n'accepte pas leur jugement - moi-même je ne les juge pas, alors pourquoi le font-ils ?, pourquoi veulent-ils m'imposer un mode de vie auquel je n'appartiens pas ?! 

La question qui revient le plus souvent concernant les "vegans en devenir" est celle de la vie sociale et de l'acceptation des autres - que ce soit celle de son entourage proche ou de ses amis. Je pars du principe que si vous parlez ouvertement de vos choix, je serais la première à m'y adapter lorsque vous venez à la maison. Je fais cela, car je suis ouverte d'esprit et tout ce que je demande en contrepartie, c'est d'être acceptée - que ma différence soit respectée. Nul n'a le droit de forcer qui que ce soit à faire quelque chose qu'il refuse. Que ce soit d'un côté comme de l'autre. 

La plupart d'entre-vous on fait le choix de se plier à des convictions en renonçant à des objets ou des goûts qu'ils appréciaient, et ça c'est une notion que je respecte pleinement. Je reconnais que je n'en serais pas capable

J'ai évoqué "la plupart d'entre-vous", car dans ma tête, je scinde les vegans en deux parties: 

  • Ceux qui ont une démarche personnelle suite à un cheminement de pensée qui leur est propre 
  • Ceux qui se lient au groupe pour trouver une place dans la société et qui adoptent le veganisme comme une tendance
Bien sur, j'exprime mon idée de manière caricaturale. Mais j'ai bien peur que dans quelques années, la plupart des adolescents qui se battaient pour cette cause auront trouvé leur place ailleurs...

À l'heure actuelle, nous avons un accès quasi-illimité via internet - auquel un public de plus en plus jeune est exposé. Et ça, beaucoup de "personnalité publique" l'oublient ou en joue.
Qui n'est pas choqué face à la violence des pratiques d'abattages ou d'élevages ?! - Pourtant, ce n'est pas la place d'un enfant de voir de telles images lorsqu'il ouvre sa page facebook.
Alors OUI, c'est barbare et INJUSTE, mais la plupart des gens se trompent de combat. Je ne suis pas Vegan, mais NON je ne cautionne pas cette agressivité inutile et NON mes gestes n'encouragent pas cette pratique. 

Pour moi, le problème de fond n'est pas de consommer ou non des produits d'origine animale, c'est notre mode de consommation qui pose problème. Bien sur c'est la loi de l'offre et de la demande et c'est toujours la même histoire du serpent qui se mord la queue. On veut toujours plus tout en payant le moins possible et c'est notre société de consommation qui déraille, pas nos croyances culturelles - j'entends par là, que chacun est libre d'adhérer ou de remettre en question ces croyances culturelles bien sur. 

Depuis quelque temps, j'ai, moi aussi, entamé une réflexion sur mon mode de consommation et à ma petite échelle, je pose ma pierre à l'édifice. J'aime faire travailler les producteurs locaux et je ne fais pas de gaspillages. Avoir un produit noble dans mon assiette est un plaisir que je consomme de manière occasionnelle et pas quotidiennement. C'est cette prise de conscience et cette consommation modérée que je trouve cohérente. Réflexion que je n'aurais sans doute pas eue il y a quelques années. Aujourd'hui je me sens bien dans mes valeurs et je les revendique au même titre que les autres. 

Malgré cette remise en question et ces changements au quotidien, j'entends sans cesse ce même discours méprisant et culpabilisant. Aucune action n'est suffisante et j'ai de plus en plus de mal à accepter et à entendre ce discours radical. Personne n'est parfait, ni n'a la parole bénie. 
Chacun est libre de ses choix et chaque pas vers le bien-être de la société, de l'environnement ou autres est déjà une victoire vers un monde meilleur. Qui a le droit de vous imposer ses choix ? 

Je rappelle tout de même, que le véganisme est la volonté d'abolir toutes sources d'exploitation animale - chose qui culturellement et économiquement parlant est plus que discutable, pour ne pas dire impensable. Attention, je ne dis pas que notre fonctionnement actuel est le bon, bien au contraire, mais à un moment donné il faut quand même remettre les choses à leur place.




Je vais m'arrêter ici et vous laisser un peu méditer sur la question. J'ai encore tant de choses à dire, et tant de sujets à évoquer, mais ce n'est pas nécessairement le support idéal et j'ai peur de ne pas trouver les mots justes. 
Vous remarquerez vite que j'ai commencé la rédaction de cet article sur le sujet du véganisme et au final, c'est ce côté "extrême" qui me dérange. J'espère que vous saurez l'interpréter avec bienveillance, je n'ai pas vocation à juger qui que ce soit - notamment dans l'expression de ses choix, je souhaite juste exprimer mon désaccord envers le jugement et l'importance des pratiques culpabilisantes. 

Encore une fois, je respecte celles et ceux qui expriment leurs sentiments et font preuve de militantisme, seulement j'aspire à plus de temporisation. 

Je remercie ceux qui auront eu le courage de lire ce post jusqu'au bout. Ceci est un avis strictement personnel et n'engage que moi. Je ne souhaite pas soulever une polémique qui me dépasse totalement, mais je vous invite à discuter POLIMENT sur votre raisonnement et vos choix de vie - Sachez que tout ce que je jugerai déplacé sera immédiatement supprimé.



Avez-vous adopté un mode de vie particulier ? 
Si oui, comment vivez-vous les choses avec votre entourage ? 

Que pensez-vous du veganisme ? 
Que pensez-vous des comportements radicaux ? 



Pour celles et ceux qui souhaitent s'informer sur le véganisme ou même alimenter leur réflexion, je vous conseille la chaîne youtube d'Esther qui en parle avec beaucoup de bienveillance et de recul (parmi tant d'autres sujets d'ailleurs).  Vous ne trouverez ni images chocs, ni propos culpabilisant, seulement une démarche constructive. Quelles que soient vos convictions actuelles, je pense qu'il est intéressant de s'écouter les uns les autres.
Vous pouvez également consulter le site de l'association de protection animale L214 qui vous expliquera ce qu'est le véganisme et vous redirigera vers d'autres ressources en fonction de votre questionnement.




Le dernier principe de ce défi d'écriture est le partage entre blogs, du coup je vous invite à découvrir ces trois sites que j'affectionnent particulièrement - Aucun rapport avec le véganisme pour le coup ! 

Blog mode et lifestyle tenu par la belle Estelle. Sans vous mentir, c'est une de mes dernières découverte sur la toile et c'est un vrai coup de coeur. Elle est adorable et déborde de bonne humeur. En plus, elle vient de lancer sa chaîne Youtube et c'est une vraie réussite !

Blog lifestyle tenu par la jolie plume de Marie ! J'ai découvert son site un peu par hasard et un de ses articles m'a attiré l'oeil. J'ai pris plaisir à la lire et je me suis aussi beaucoup reconnue dans certains de ses propos. C'est un très joli univers, tout en douceur et je vous le recommande vivement ! 

Mélily est une blogueuses beauté et bien-être ! J'apprécie énormément son univers fun et coloré ainsi que sa simplicité. C'est une blogueuse avec qui je prends beaucoup de plaisir à échanger et j'espère la lire encore longtemps ! 





N'hésitez pas à Commenter et Partager cet article.
Je serais très heureuse de vous répondre au plus vite.

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux suivants:
  Google+TwitterFacebookInstagramPinterest




You Might Also Like

24 commentaires

  1. Je ne suis pas vegan et je n'aspire pas non plus à le devenir. Il existe des personnes qui le sont comme tu dis après une réflexion personnelle. A mon petit niveau, je réduis ma consommation de viande et recherche plutôt si j'en mange de la consommation de qualité. Chacun est libre de faire ce qu'il le souhaite et je ne suis pas trop pour les extrêmes en terme de pensée.
    Un peu de lecture pour les intéressés et hop!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ma belle ! Je me retrouve dans ta façon de voir les choses et je suis très heureuse de voir que mon message a été bien interprété.
      À très bientôt ! ;D

      Supprimer
  2. C'est vrai que c'est devenu une vraie "mode" en ce moment et deja depuis un pti bout de temps. Je suis suis ni vegan, ni végétarienne et je ne culpabilise pas, je fais attention a ce que je mange, mais je ne pense pas le devenir un jour. Et pourtant j'aime les animaux, mais j'ai tjs vecu ainsi et ce n'est pqs evident de changer. J espere que ton article ouvrira les yeux a certaines personnes. Certains vegan ne sont pas tres tolerant vis a vis de nous... bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Melily ! On ne peut pas parler de "mode" pour tout le monde, ça j'en suis consciente, après c'est vrai que je trouve que le sujet prend une ampleur assez incontrolable depuis quelques temps. Je ne suis pas contre remettre certaines choses de mon quotidien en question, après si je n'en ressens pas le besoin, je ne le ferais pas. L'important est de se sentir bien avec soi, ses valeurs et sa santé.
      Merci d'être intervenu en tout cas ! Bisous & à bientôt <3

      Supprimer
  3. Donneuse de leçon à deux ronds. C'est avec les "modérés" dans votre genre que les lignes n'avancent pas. Merci bien, mais on se passera de votre réflexion inerte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tolérance: "Attitude de quelqu'un qui admet chez les autres des manières de penser et de vivre différentes des siennes propres." (Cf. Larousse)
      À Bon Entendeur ! ;D

      PS: En général, quand on a le courage de ses convictions, on ne se cache pas derrière l'anonymat...
      Les insultes gratuites sont à l'images de ta réflexion en tout cas...

      Supprimer
  4. Je viens de lire cet article qui sûrement le plus intéressant que j'ai lu cette semaine. Je ne suis pas vegan et ne me vois pas le devenir. Ce qui me dérange aussi c'est cette vision que tout va dans un sens. On est sensé comprendre et ne pas juger les vegans, ce que je fais, je veux dire ce qu'ils décident de faire ne change absolument rien à ma vie. Mais je trouve désolant que nous, omnivores, soyons juger. Car oui je pense que beaucoup, comme toi et moi, ne soyons d'accord avec les conditions d’abattages.

    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Naïs ! Je te remercie pour ta lecture et pour ton commentaire. Je suis complètement d'accord avec toi. Je respecte les gens qui se battent pour cette cause, mais ce n'est pas mon combat.
      Et cela ne veut pas forcément dire que nous sommes des tortionnaires qui adhèrent avec les conditions d'exploitation et d'abattages des animaux.

      À Très bientôt ma belle & encore merci ! ;D

      Supprimer
  5. Je voulais te laisser une réponse... et malheureusement je suis limitée par la longueur maximale pour les commentaires. Et je n'ai pas le temps nécessaire pour raccourcir. C'est dommage, j'aurais aimé te parler, d'autant que ton billet y invitait :) J'essaierai de revenir plus tard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yael, je ne sais pas quoi te dire par rapport à ce problème, je n'ai jamais été confronté à la longueur max des commentaires et je ne sais pas trop quoi faire. Je suis vraiment intéressée par les avis de tous, que ce soit en accord ou non avec mes propos et j'espère que tu reviendra. Peut-être peux tu scinder ton commentaire en 2, le poster sous mon article sur ma page Fb ou me le faire parvenir par mail. Comme tu le souhaites !
      À très bientôt je l'espère ! ;D

      Supprimer
  6. Coucou je préfère ne pas suivre la tendance et être moi-même; perso je n'ai rien contre ces personnes mais après on est en démocratie et quelque soit nos opinions on respecte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Merci d'être passé et d'avoir donné ton avis. Qui n'a jamais suivi une tendance étant adolescent ? Je pense que ça arrive à tout le monde. Ce qui me plait moins ce sont les "influenceurs" qui sont derrière et qui se jouent de l'innocence de certains jeunes.

      Supprimer
  7. Tout comme toi, je ne suis pas vegan et je ne souhaite pas le devenir, par contre, en effet, je fais désormais attention à ma consommation de produits : origines, type d'élevage etc ! Cela ne m'empêche pas d'adorer les animaux et de respecter tout le monde : végétariens comme carnivores ! c'est important je trouve et ton article reflète pas mal mon point de vue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ma belle ! Je suis contente que tu te sois retrouvé dans mon article. Je pense que mon message est bien passé et ça me fait plaisir.
      À très bientôt ;D

      Supprimer
  8. Merci de ton passage sous mon article. J'aime beaucoup ton esprit, ton ouverture, ton envie sincère de dialogue. Je t'ai laissé une réponse (du coup encore 2 fois plus longue que prévu... Blogger en ferait une syncope !) sous mon article. Tu la liras à l'occasion, avec un petit thé à la main, si tu as devant toi 10 minutes, tranquille, des jours à venir. Ce Défi était vraiment une bonne idée, je trouve. Il a permis à beaucoup de sensibilités différentes de s'exprimer dans un bon esprit et avec un dialogue riche, et j'aime ça. Je reviendrai te voir ;) Merci encore.

    RépondreSupprimer
  9. Je t'avoue honteusement que n'étant pas Vegan, je n'ai même pas pris la peine d'ouvrir les liens de cette partie du défi écriture sur le Café des blogueuses... Grossière erreur de ma part puisque cet article est sans doute celui qui me plait le plus dans le défi de cette semaine !
    J'aime ta façon d'aborder le véganisme, sujet sensible et presque tabou quand on est pas dans ce trip-là ! Je te rejoins sur tes propos : NON je ne cautionne pas les atrocités que subissent tous les jours les animaux, mais je n'ai pas NON PLUS l'impression d'être responsable de tout ça. Chez moi, on ne gaspille pas non plus, on achète la viande chez le boucher de quartier, nos fruits et légumes chez un maraîcher, nos pommes, poires et cerises dans le verger du coin. Nous achetons même nos oeufs dans une ferme du village, ou alors nous en recevons des poules de ma tante.
    Comme toi, je soutiens ceux qui font ce choix par pure éthique. Mais, bien que je me sente concernée, je n'ai pas l'intention de changer mon mode de vie. Je refuse de me priver des petits plaisirs que sont un bon oeuf sur le plat au petit-déj' ou une bonne viande cuite au barbecue !
    Merci pour cet article, ça fait du bien de voir qu'on est pas seule à penser ça ! Certain(e)s Vegans arrivent à nous faire nous sentir vraiment mal à l'aise vis-à-vis de nous-mêmes, et toi tu nous déculpabilises... ça change !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  10. Je me retrouve dans tes propos. Je ne suis pas vegan et ne compte pas le devenir. Je ne consomme pas énormément de viande et ça depuis un petit moment. Et la nourriture vegan, très peu pour moi, c'est ne pas ce qu'il y a de meilleur.
    Par contre, je suis contre la fourrure, la torture aux animaux...
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Coucou,

    Pour l'instant, j'en suis au même point que toi : je modère considérablement ma consommation de viande.
    Cependant, je reconnais que j'aimerais bien me tourner vers le végétarisme, par principe ; mais j'ai le plus grand mal à renoncer à mes habitudes alimentaires.
    Ce dont je suis sûre, c'est que je ne deviendrai pas vegan, car je ne vois pas de problème à consommer des oeufs, du lait ou du miel. Et je suis sûre aussi comme toi qu'aucune attitude intolérante ne peut être productive...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Marine :)
    Merci pour cet article, je m'y retrouve parfaitement ! Je vais te faire un roman car tu as lu mon article sur le sujet. C'est marrant qu'on ait toutes les deux pris ce thème dans ce sens. D'un côté, je me dis "ouf, je suis pas seule à oser exprimer mon sentiment sur le sujet" !
    Bisous :-*

    RépondreSupprimer
  13. Je ne suis pas Vegan et ne pense pas le devenir un jour aussi. Cela dit j'ai pas mal réduit ma consommation de viande, pour une question de goût je ne mange pour ainsi dire plus de viande rouge... Mais le reste j'aurais du mal à m'en passer totalement.

    RépondreSupprimer
  14. Salut ma belle !
    Je trouve cet article très intéressant !
    Franchement, je ne suis pas vegan même si je mange des choses vegan mais surtout végétarienne.
    Si je mange énormément de protéines végétariennes c'est parce que je n'aime pas le goût de la viande ..
    Franchement je ne pourrais pas être vegan même si je ne cautionne pas la torture des animaux mais j'aime beaucoup trop ma veste en cuire que j'ai payé (chère haha) pour ne plus jamais la porter !
    Les vegans extrêmes faut les étouffer avec des carottes ce n'est pas possible hahahaha
    Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
  15. Hello :)

    J'ai lu ton article jusqu'au bout et avec beaucoup d'intérêt et d'attention

    Chose bizarre c'est que j'avais moi aussi écrire un article sur ce sujet (avec mon ancien blog) que je n'ai jamais publié (il s'intitulait V.D.D : Véganisme à Durée Déterminée). Je partage plusieurs points de ta réflexion comme le fait que beaucoup le font pour suivre une "tendance" et que certains vegans adoptent une position assez extrême. Je suis aussi d'accord avec toi quand tu prônes la bienveillance et la tolérance et quand tu dis qu'on doit revoir nos modes de consommation en générale plutôt que de pratiquer la "privation" à outrance.

    Bref, merci pour cette plume (et cet article)

    XoXo
    Charlie

    RépondreSupprimer
  16. Chouette article et c'est bien de donner son point de vue :) Je ne suis pas vegan non plus et je ne pense pas l'être de si tôt, c'est bête à dire mais j'aime manger de la viande et j'aurais du mal à m'en passer. Et bon je trouve que les gens qui sont extrêmes ne donnent pas une bonne image des vegans ... Bien sur je ne cautionne pas ce qui se passe lors de l’abattage des animaux !!! Mais bon après j'ai testé les aliments vagans et par exemple les produits a base de soja et tout je deteste le gout, j'aime le soja au naturel mais je ne pourrais pas remplacer le lait par exemple et j'aime trop les vrais gâteaux pour en faire des vegans ...mdrrr
    Après bien sur je fais attention à ce que je consomme, j'opte pour le local et je fais attention à ne pas gaspiller :)

    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général, je suis curieuse et assez ouverte d'esprit, donc j'aime essayer de nouvelles choses. J'ai testé les produits à base de soja et je n'aime pas non plus. Par contre, j'aime beaucoup le lait d'amande par exemple.
      D'une manière générale je fais très attention à ce que je consomme et je ne suis pas fermé à l'idée de réduire mes consommations animalières, mais je refuse les extrêmes et je ne culpabiliserai pas.

      Supprimer

Merci pour cette Belle Attention. À Très Bientôt sur vos sites ♡
Bise, Marine

INSTA ME'

About Us

Flickr Images